Le scoring est une formulation mathématique mesurant la probabilité qu’une entité (client individu, foyer, société, ..) puisse effectuer un acte d’achat d’un produit (on parle dans ce cas d’un scoring d’appétence), résilier un contrat et passer à la concurrence (scoring risque commercial) ou encore ne pas être capable de rembourser un crédit (scoring risque crédit).
L’approche est quasiment identique pour toute construction d’un modèle de scoring :
1. Définition des objectifs stratégiques et opérationnels liés à la mise en place du scoring
 
2. Identification des variables à intégrer dans le modèle statistique.
 
3. Transformation des indicateurs bruts afin qu’ils apportent le maximum d’explication au phénomène mesuré (achat / résiliation).
 
4. Validation statistique du modèle.
 
5. Ajustement du 1er modèle par les résultats obtenus lors des différents tests.
 
6. Application du scoring sur l’ensemble de la population éligible.
 
7. L’implémentation du modèle dans les systèmes décisionnels afin qu’il soit opérationnel par les équipes marketing, commerciales, ..